Vous êtes ici » fr » L’infertilité inexpliquée » Infertilité inexpliquée : que faire

Infertilité inexpliquée : que faire ? Quelles solutions ?

Que faire en cas d’infertilité inexpliquée ? Quelles sont les solutions pour s’en sortir et parvenir à donner naissance ? L’importance de la dimension psychologique dans l’infertilité inexpliquée est à prendre en compte avec sérieux.
Il est impossible aujourd’hui d’aborder le problème de la fertilité et de la stérilité sans en évoquer la dimension psychologique.

Que faire en cas d’infertilité inexpliquée ? Une solution ?

Des causes organiques et psychologiques intriquées

Avant d’aborder les solutions face à l’infertilité inexpliquée, rappelons que selon certaines études près de 10 à 15 % des causes de stérilité (soit environ 1 sur 5) ont une origine inexpliquée d’un point de vue médical. Bien que les causes organiques d’une infertilité soient retrouvées dans environ plus de 85% des situations, il n’est plus possible aujourd’hui de séparer l’organique et ses causes médicales bien réelles, de l’état psychologique. Ceci d’autant plus que les causes organiques et psychologiques sont intimement liées.

Un couple, une histoire, deux vécus

Comme dans toutes les maladies, l’infertilité inexpliquée intervient d’une façon ou d’une autre dans l’état psychologique, et plus particulièrement dans cette problématique que représente la difficulté à avoir un enfant. Il est nécessaire de comprendre et d’accepter qu’en dehors d’un problème médical, une autre problématique intervient : celle du vécu psychologique rencontrée par les couples éprouvant des difficultés à avoir un enfant, créant ainsi un cercle vicieux.

Le « lâcher prise »

Le cas de femmes décidant d’adopter n’ayant pas réussi à avoir d’enfant après plusieurs FIV, et tombant enceinte naturellement quelques mois plus tard est caractéristique de ce que les médecins et les « psys » appellent le « lâcher prise ».
D’autre part, si elle permet à de nombreux couples d’avoir un enfant, la pratique de FIV a des répercussions psychologiques qu’il faut connaître, et dont les partenaires doivent tenir compte. Elle peut parfois même engendrer un blocage de sa propre fertilité

Le corps médical

Il faut réussir à prendre en compte la dimension psychologique du problème de la stérilité, sans pour autant remettre en question les progrès scientifiques exceptionnels qui permettent à des couples d’avoir un enfant. La médecine, devenue très technique, met peut-être parfois trop de côté cette dimension psychologique.
Une personne souffrant d’un problème d’infertilité inexpliquée possède son histoire et ses propres souffrances qui peuvent intervenir dans le processus de cette difficulté. De nombreux psychanalystes se demandent même si ces souffrances ne peuvent pas être à elles seules, dans certains cas, l’origine des problèmes de la difficulté à avoir un enfant.

Que faire ? L’écoute : première solution à l’infertilité inexpliquée

Mais pour aider davantage les femmes et les hommes tentant d’avoir un enfant, les médecins et les membres du corps médical doivent être à leur écoute et leur consacrer suffisamment de temps pour les laisser s’exprimer et évacuer leurs angoisses, situation malheureusement pas toujours compatible avec la surcharge de travail, d’ou l’intérêt d’une prise en charge multidosciplinaire.

Rôle thérapeutique du « psy »

De prise en charge en lâcher prise

Que faire face à l’infertilité inexpliquée ? Quelle solution ?
Acteur majeur de la résolution du problème, le psy s’attache à :

  • Préparer les partenaires à comprendre qu’ils vont effectuer un chemin long et difficile, qu’ils risquent d’y avoir de nombreuses déceptions…
  • Repérer les problèmes psychologiques sous-jacents qui peuvent apparaître comme la peur inconsciente de la grossesse, la crainte de revivre des conflits anciens…. les traumatismes engendrés par les peurs de redonner aux futurs enfants les mauvais traitements parfois subis par nos propres parents…
  • Repérer les conflits dans le couple qui risquent de s’aggraver lors de ce long parcours de prise en charge et de mise en place de solutions de leur infertilité inexpliquée.
  • Débloquer le cerveau limbique par la technique du Rebirth intra utérin.
  • Faire appel au binôme gynéco -psy qui est le meilleur pour se sentir compris et accompagné dans sa globalité.
  • Vérifier que la femme ne se soit pas ressentie désirée comme garçon dans sa propre gestation intra-utérine et qu’elle se sente vraiment femme et non garçon manqué.
  • Aider le couple et l’accompagner dans son infertilité inexpliquée pour essayer de le débloquer.
  • Préparer le couple à envisager d’autres possibilités comme l’adoption par exemple, si nécessaire

Le Rebirth intra utérin, la solution lorsqu’on ne sait pas que faire face à l’infertilité inexpliquée

Le Rebirth intra utérin à l’âge adulte pour solutionner les échecs inexpliqués de procréation ?

L’exercice de Rebirth intra utérin est une méthode novatrice pour revivre sa propre naissance, sans traumatisme cette fois, intégrant les points positifs de sa vie d’aujourd’hui, lui donnant des ressources vitales, en se servant d’un « lieu sûr » replacé dans son cerveau limbique, comme effaçant le cheval de Troie de son ordinateur central, responsable de ses diverses souffrances.
Exemple de lieu sûr : belle plage de sable fin, mer turquoise végétation luxuriante, odeur de vanille, douceur du soleil sur le corps, bruits apaisants de la mer et des dauphins. Il y a autant de lieux sûrs que de personnes. Chacun se fabrique le sien qui est imprégné grâce à l’utilisation de l’audio scan EMDR, dans le cerveau limbique. Le lieu est le lieu où la patiente se sentira en totale sécurité.

L’EMDR

Avec l’EMDR comme outil de régression intra utérine, le Rebirth intra utérin permet au patient de se fabriquer un lieu sûr, que le psy repositionne dans son cerveau limbique, celui responsable de ses réflexes incontrôlés, et qui l’accueillera cette fois à la sortie utérine. Les cinq sens seront donc pris en charge et donneront au patient une renaissance sereine et douce, dans sa vraie identité sexuelle. Il n ‘a plus à porter le poids de son passé ou celui de ses parents, il ressentira durant l’exercice sa nature sexuée, et retrouvera un confort sexuel pour toujours. Evacuer les périodes sombres de son existence, la solution pour en finir avec l’infertilité inexpliquée.

Une solution naturellement efficace pour (re)devenir fertile

C’est comme une renaissance, une deuxième chance que l’on se donne et que l’on peut faire même à l’âge adulte. La séance dure une heure et se fait détendu et conscient, mois après mois, par le rythme scandé en EMDR. Une révolution pour chacun ! C’est ainsi qu’avoir été désirée fille alors que l’on est un garçon peut expliquer une virilité amoindrie, une infertilité inexpliquée et un manque de libido. Vice versa pour une fille qui aurait été désirée en garçon, n’acceptant pas de faire place en elle à l’accueil de l’homme, habitée « fantasmatiquement » par le sexe masculin désirée par sa mère inconsciemment durant sa grossesse.

Le Rebirth intra utérin : d’espoir en solution

Dans le cadre du Rebirth intra utérin, le psy explique et traite ainsi les causes non expliquées d’infertilité ou d’échec de grossesse. Chacun est enfin à sa place et tout va pour le mieux. Le constat est positif et représente un réel espoir pour de nombreuses victimes d’infertilité inexpliquée : après un Rebirth intra utérin, beaucoup de patientes se sentent mieux. Une évaluation scientifique est en cours grâce à la mise en place d’une étude clinique afin de valider l’impact réel sur le taux de grossesse.

Les signes de la ménopause précoce : une grossesse malgré une insuffisance ovarienne prématurée, c’est possible ?

La ménopause précoce ou insuffisance ovarienne prématurée (IOP), est une affection qui touche 1 % des femmes en France. Les signes d’une insuffisance ovarienne prématurée, sont liés à une baisse puis à l’arrêt du fonctionnement ovarien et à fortiori d’un arrêt des règles avant l’âge de 40 ans.

Un conseil de psychologue pour tomber enceinte ? Apprenez à aimer…

Vous n’arrivez pas à tomber enceinte sans raison apparente ? Mon premier conseil de psychologue pour tomber enceinte est de vous demander si votre couple est psychologiquement prêt à accueillir un enfant. Êtes-vous sûr de savoir vous aimer, de savoir prendre soin de l’autre et de vous aimez vous-même ?

Qu’est-ce que l’andropause et comment se manifeste cette ménopause masculine ?

Qu’est-ce que l’andropause et comment se manifeste-t-elle ? L’andropause est considérée comme le pendant masculin de la ménopause. Bien que moins connue que la ménopause féminine, l’andropause est une réalité clinique qui affecte de nombreux hommes.

Toutes nos actualités