Vous êtes ici » fr » Désir d’enfant » Comment tomber enceinte rapidement

Tomber enceinte rapidement : comment aller plus vite ?

Lorsqu’elles sont décidées à concevoir un enfant, beaucoup sont impatientes, veulent que les choses aillent vite, et se demandent comment tomber enceinte rapidement. Que faire ? Existe-t-il une méthode qui permettrait d’accélérer la phase de procréation ?

Pour tomber enceinte plus vite, je dois d’abord observer mon cycle

Je mesure la longueur de mon cycle

Pour tomber enceinte au plus vite, il me faut d’abord avoir connaissance de la longueur de mon cycle afin de calculer les principaux jour d’ovulation. D’un point de vue technique, chaque femme a sa propre durée de cycle personnelle, qui peut varier entre 25 et 35 jours. Au-delà de ces limites, l’ovulation n’est pas certaine.

Je découvre mon jour d’ovulation

Ainsi, pour tomber enceinte plus vite, je dois connaître précisément mon cycle afin d’ôter à celui-ci,14 jours et alors découvrir mon jour principal d’ovulation.

Comment fonctionne le cycle d’ovulation

Booster ses chances de tomber enceinte rapidement
Une femme qui a un cycle de 28 jours ovulera le 14ème jour. Pour augmenter ses chances de tomber enceinte plus rapidement, elle s’organisera pour avoir des rapports à cette date. Afin d’être plus sûr et d’optimiser la fécondité pour mettre en route une grossesse, elle pourra répéter les rapports le 12 ème, 13 ème et 14 ème jour.

Moi aussi, j’apprivoise mon cycle !

J’ai un cycle de 35 jours : comment tomber enceinte rapidement ?
Si j’ai un cycle de 35 jours, il me suffit de retirer 14 jours à 35 jours, et j’obtiens 21. 21 sera alors mon jour d’ovulation principal, le plus propice à une fécondation, celui qui me permettra de tomber enceinte plus vite. Afin de mettre toutes les chances de grossesse rapide de mon côté, je me détends, et je fais l’amour le 19ème, le 20ème et le 21ème jour.

Je profite au maximum de ma fenêtre de fécondité pour optimiser mes chances de tomber enceinte plus vite !

  • Le spermatozoïde survit 2 à 3 jours dans la glaire qui sert de réservoir. J’en profite pour prendre toute cette force en moi, et j’optimise mes chances de tomber enceinte rapidement.
  • Quand à l’ovocyte, je n’oublie pas qu’elle reste fécondable 16 à 24 heures après l’ovulation, c’est pour cela que pour tomber enceinte rapidement, je fais l’amour durant l’intégralité de notre fenêtre de fécondité, c’est à dire 2 à 4 jours autour de l’ovulation et ce, plutôt avant qu’après.

Que faire tomber enceinte rapidement ? Bien se connaître, avoir du plaisir en pleine conscience de partager un moment charnel, sensoriel et sacré.

Post confinement : où en est votre désir d’enfant ?

A l’instar des « fertiles », nombre de couples infertiles voient aujourd’hui leur projets de conception mis à mal, lorsqu’ils ne volent pas en éclats ! Si l’on ne disposent pas à ce jour de statistiques pour appuyer les dommages engendrés par près de deux mois et demi de confinement, les cabinets d’avocats semblent déjà crouler sous les demandes de divorces, tandis que les Centres d’AMP risquent de voir croître le nombre d’abandons de procédures.

Covid 19 & PMA : ce que le Coronavirus change pour les couples infertiles

Quelles sont les conséquences de la crise du Covid-19 pour ces couples et les nourrissons à venir ? Gynécologue endocrinienne spécialiste de la reproduction, de l’infertilité et de l’AMP, le Docteur Véronique BIED DAMON fait le point sur la situation de ceux qui sont en plein projet bébé.

Comment une infertilité expliquée peut-elle devenir psychologique ?

Saviez-vous que l’infertilité psychologique peut également s’inviter chez des couples chez qui l’infertilité est expliquée par un dysfonctionnent physiologique, tel une insuffisance ovarienne, ou encore une azoospermie. Comment cela est-il possible ? Quelles sont les conséquences et les solutions ?