Vous êtes ici » fr » Infertilité & stérilité » L’homme et l’infertilité » Les causes immunologiques

Infertilité masculine : les causes immunologiques

Parmi les causes d’infertilité masculine, les causes immunologiques sont assez fréquentes (environ 10-15% des causes masculines). Mais que se passe-t-il réellement dans le corps d’un

L’infertilité masculine et les causes immunologiques

Le MAR T pour détecter les causes immuno de l’infertilité masculine

Les causes immunologiques sont responsables de nombreux cas d’infertilité masculine. Ces causes sont diagnostiquées le MAR Test qui met en évidence la présence d’anticorps anti-spermatozoîdes fixés sur le spermatozoïde. Les anticorps sont également responsables d’agglutinats dans le sperme, d’asthénospermie ainsi que d’un test post coïtal mauvais.

Comment des anticorps peuvent rendre un homme infertile ?

Les facteurs favorisant la survenue d’anticorps anti-spermatozoïdes sont : les infections et les traumatismes testiculaires. La présence de ces anticorps empêche le spermatozoïde de se fixer et de pénétrer dans l’ovocye. Tout particulièrement lorsque les anticorps sont présents sur la tête du spermatozoïde, ils altèrent donc l’étape de la fécondation, causant ainsi l’infertilité masculine.

Quelle est alors la solution ?

Le traitement de l’infertilité masculine de cause immunologique consiste :
- à traiter une infection (si elle existe) par antibiotique et anti-inflammatoire

  • à faire chuter les anticorps par un traitement corticoïdes mais l’efficacité réelle est discutable et ne fait pas consensus
  • le recours à une AMP où les spermatozoïdes seront lavés au laboratoire et donc dégagés de leurs anticorps est la solution la plus souvent proposée : insémination ou plus souvent FIV selon le contexte clinique de chaque couple.

Elles témoignent de leur expérience avec ORIUS, solution à l’infertilité

Créé par la Psychologue Comportementaliste et cognitiviste spécialiste de l’infertilité Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS (Originel Regression Intra Uterin Stimulation) propose de vous réconcilier avec la fertilité, pour vous permettre de realiser votre rêve de parentalité.

La Méthode ORIUS, solution à l’infertilité

Développée par la psychologue comportementaliste et cognitiviste spécialisée dans les blocages conscients et/ou inconscients du cerveau Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS est également connue sous le nom de Rebirth Intra utérin. ORIUS permet le dénouement et le soulagement de maux psychologiques, physiques et énergétiques.

Pertes vaginales, infertilité et grossesse : Mycose ou Vaginose, quelle différence ?

Toutes les deux entraînent des pertes vaginales altérant la fertilité, mais aussi la qualité des relations sexuelles. Bien que la mycose ou la vaginose ne soient pas des maladies sexuellement transmissibles, les rapports sexuels peuvent favoriser leur survenue d’une vaginose par un phénomène mécanique, ou d’alcalinisation du vagin par le sperme (alcalin).

Toutes nos actualités