Vous êtes ici » fr » Solutions et traitements » PMA (Procréation Médicalement Assistée) » Qu’est-ce que la PMA : définition

PMA, AMP : qu’est-ce que c’est ? Définition de la procréation médicalement assistée

PMA, AMP, les abréviations ne manquent pas dans le petit monde de l’infertilité en général, et dans celui de la Procréation Médicalement Assistée en particulier. Ces deux termes comptent parmi les plus employés par les instances médicales comme par les patients confrontés à la difficulté, voir l’impossibilité de procréer. Qu’est-ce que la PMA ? Qu’est-ce que l’AMP ? Définition.

Qu’est-ce que la PMA et l’AMP ?

Définition de PMA Vs. Définition d’AMP : même combat !

Définition de PMA : Procréation Médicalement Assistée
Définition d’AMP : Assistance Médicale à la Procréation

PMA et AMP, deux appellations qui veulent dire la même chose.

Qu’est-ce que la PMA ?

Qu’est-ce que la PMA, Procréation Médicalement Assistée ? La PMA se définit comme une procréation nécessitant la préparation des gamètes au laboratoire : ovocytes et/ou spermatozoïdes. Soit pour une insémination : les spermatozoïdes sont préparés au laboratoire pour être inséminés dans l’utérus et la fécondation est alors spontanée « in vivo ». Soit pour la FIV : les ovocytes et les spermatozoïdes sont traités au laboratoire pour favoriser la fécondation qui est alors dite « in vitro ». Une intervention extérieure biologique et médicale est nécessaire pour pouvoir démarrer une grossesse par une Assistance Médicale à la Procréation.

En pratique, qu’est-ce que la Procréation Médicalement Assistée et quelles méthodes ?

Il existe 2 principales techniques ou méthodes de PMA :

L’Insémination Artificielle Intra utérine IAC ou IAD

L’insémination artificielle intra utérine peut se faire soit avec sperme de conjoint (IAC) soit avec celui de donneur (IAD). Le sperme est préalablement traité au laboratoire agréé avant d’être inséminé dans l’utérus par le médecin.

La Fécondation In Vitro FIV ou ICSI

La Fécondation In Vitro (FIV) consiste à faire rencontrer l’ovocyte et le spermatozoïde dans une éprouvette = la fécondation se déroule en dehors du corps : elle est alors dite Fécondation « in Vitro ». La FIV est réalisée avec ou sans micro-injection du spermatozoïde dans l’ovocyte (ICSI). Les embryons sont transférés 2 à5 jours après la ponction.

Définition de la Procréation Médicalement Assistée

Les gamètes : celles du couple ou celles de donneurs ?

Les PMA ou AMP peuvent être pratiquées avec les gamètes du couple ou avec les gamètes d’un donneur (sperme ou ovocytes).
La Procréation Médicalement Assistée interdit le double don d’ovocytes et de spermatozoïdes en même temps pour obtenir un embryon. Dans ce cas où un double don serait médicalement nécessaire, le recours à l’accueil d’embryon est indiqué (embryon donné par un couple ayant bénéficié pour eux même d’une FIV ou ICSI).
La création d’un embryon issu d’un double don (ovocyte+spermatozoïde) n’est pas autorisée en France. De même la gestation pour autrui est interdite : l’embryon issu d’une AMP ne peut être transféré que dans le couple qui sera légalement « parent » de l’enfant.

La Procréation Médicalement Assistée en France

Combien de Procréation Médicalement Assistée sont pratiquées en France chaque année ? De façon générale, l’activité est légèrement croissante tous les ans. Au cours de l’année 2014, 142 000 AMP on été pratiquées :

Quelle est la part de chaque méthode de Procréation Médicalement Assistée ?
- 55 000 IAC
- 62 000 FIV ou ICSI
- 25 000 transferts d’embryon congelé (TEC)

Elles témoignent de leur expérience avec ORIUS, solution à l’infertilité

Créé par la Psychologue Comportementaliste et cognitiviste spécialiste de l’infertilité Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS (Originel Regression Intra Uterin Stimulation) propose de vous réconcilier avec la fertilité, pour vous permettre de realiser votre rêve de parentalité.

La Méthode ORIUS, solution à l’infertilité

Développée par la psychologue comportementaliste et cognitiviste spécialisée dans les blocages conscients et/ou inconscients du cerveau Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS est également connue sous le nom de Rebirth Intra utérin. ORIUS permet le dénouement et le soulagement de maux psychologiques, physiques et énergétiques.

Pertes vaginales, infertilité et grossesse : Mycose ou Vaginose, quelle différence ?

Toutes les deux entraînent des pertes vaginales altérant la fertilité, mais aussi la qualité des relations sexuelles. Bien que la mycose ou la vaginose ne soient pas des maladies sexuellement transmissibles, les rapports sexuels peuvent favoriser leur survenue d’une vaginose par un phénomène mécanique, ou d’alcalinisation du vagin par le sperme (alcalin).

Toutes nos actualités