Vous êtes ici » fr » Rebirth intra utérin » Le taux de réussite

Les taux de réussite de la méthode gynéco-psy contre l’infertilité inexpliquée

Mise au point par la psychologue comportementaliste Valérie GRUMELIN et la gynécologue endocrinienne Véronique BIED DAMON, la méthode gynéco psy permet de lever les blocages de la grossesse. Quels taux de réussite offre cette nouvelle prise en charge de l’infertilité ?

Méthode gynéco psy : les taux de réussite

Sur une année d’observation de 2015-2016 : 35/82 (42,6%) ont démarré une grossesse versus 57/212 (26,8%) dans notre population de référence en AMP ce qui est trés encourageant et a donné lieu à la présentation d’un poster à la FFER en septembre 2016 à Paris .
On observe une "tendance" à l’amélioration du taux de grossesse (p= 0,065).
Une étude scientifique randomisée est en cours pour voir si cette tendance est significative et valider ces premiers résultats

La séparation de nos parents peut-elle nous rendre infertile ?

Et si une rupture, un divorce ou une séparation était à l’origine de votre infertilité ? Au cours de ses consultations, la psychanalyste spécialiste de l’infertilité s’est aperçu que l’infertilité pouvait effectivement parfois avoir des conséquences sur la capacité à procréer, la sienne mais également celle de son entourage, à commencer par les enfants.

Rebirth Intra Utérin (ORIUS) Vs. Rebirth : pourquoi cela n’a rien à voir ?

Il apparaît aujourd’hui nécessaire de préciser ce qu’est ORIUS, autrement appelé Rebirth Intra Utérin. En effet, parfois confondu avec le Rebirth (ou Rebirthing Breathwork), ORIUS n’a pourtant rien à voir avec la technique américainee né dans les années 70.

Hypersensibilité et infertilité : existe-t-il un traitement

Bien que l’hypersensibilité ne figure pas sur la liste des causes d’infertilité, pourrait-elle contribuer à freiner la procréation ? L’hypersensibilité touche environ 30 % de la population générale, et un couple sur six environ consulte pour infertilité ! L’hypersensibilité peut-elle empêcher une grossesse ? Existe-t-il un traitement contre l’hypersensibilité ?