Vous êtes ici » fr » Rebirth intra utérin » L’Étude clinique » Devenir membre, faire un don

Devenir membre de l’Association les enfants de Rabelais

Pour participer vous aussi à l’évolution de la prise en charge de l’infertilité sur les plans clinique, social et psychologique, contribuez en devenant membre de l’Association.

Les enfants de Rabelais, une association ouverte à tous

Toute personne peut devenir membre de L’Association les enfants de Rabelais !
Vous qui avez réussi à devenir parents, vous pouvez devenir membre bienfaiteur et faire un don à notre association loi 1901, l’Association les enfants de Rabelais, pour soutenir nos travaux de re-cherche clinique dans le domaine de la fertilité et de la psychologie.

Ainsi, de nombreux patients pourront bénéficier des résultats de nos travaux et recherches cliniques, comme la technique du Rebirth intra utérin, afin d’améliorer la fécondité du couple et son bien-être.

FAIRE UN DON

A l’issue de votre don vous recevrez votre reçu qui vous donnera droit à une déduction fiscale

Elles témoignent de leur expérience avec ORIUS, solution à l’infertilité

Créé par la Psychologue Comportementaliste et cognitiviste spécialiste de l’infertilité Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS (Originel Regression Intra Uterin Stimulation) propose de vous réconcilier avec la fertilité, pour vous permettre de realiser votre rêve de parentalité.

La Méthode ORIUS, solution à l’infertilité

Développée par la psychologue comportementaliste et cognitiviste spécialisée dans les blocages conscients et/ou inconscients du cerveau Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS est également connue sous le nom de Rebirth Intra utérin. ORIUS permet le dénouement et le soulagement de maux psychologiques, physiques et énergétiques.

Pertes vaginales, infertilité et grossesse : Mycose ou Vaginose, quelle différence ?

Toutes les deux entraînent des pertes vaginales altérant la fertilité, mais aussi la qualité des relations sexuelles. Bien que la mycose ou la vaginose ne soient pas des maladies sexuellement transmissibles, les rapports sexuels peuvent favoriser leur survenue d’une vaginose par un phénomène mécanique, ou d’alcalinisation du vagin par le sperme (alcalin).

Toutes nos actualités