Vous êtes ici » fr » Rebirth intra utérin » L’Étude clinique » L’Association Rabelais

L’Association « Les enfants de Rabelais »

L’association a pour but principal de participer à l’évolution de la prise en charge de l’infertilité sur les plans clinique, social et psychologique.

Les actions de l’Association les enfants de Rabelais

Dans la philosophie du Docteur Rabelais (science sans conscience n’est que ruine de l’âme) notre association à pour but de développer des actions suivantes :

  • Mettre en œuvre des projets de recherche
  • Développer, promouvoir et organiser des formations destinées aux professionnels de santé impli-qués dans le diagnostic, le traitement, le suivi et l’accompagnement des patients souffrants d’infertilité
  • Créer une plateforme référente d’information en matière d’infertilité
  • Etre force de proposition auprès des décisionnaires institutionnels publics et privés

Afin de promouvoir la santé du couple, les activités de l’Association les enfants de Rabelais s’étendent à la prise en compte du bien-être du couple dans le cadre de sa reproduction.
La durée de cette association est illimitée.

Actuellement l’Association les enfants de Rabelais permet de mettre en œuvre une étude clinique pour mesurer scientifiquement l’efficacité du Rebirth intra utérin en FIV.

Le point sur le manque de gynécologues par le Dr Bied Damon, spécialiste fertilité & infertilité

En 2018, la France comptait 1054 gynécologues médicaux, soit un nombre tristement insuffisant puisqu’il conduit à une proportion de 3 gynécos pour 100 000 femmes en âge de procréer.

Le témoignage de Lyne, infertile et enceinte à 49 ans

Active et pleine de vie, Lyne a vécu sa vie de jeune femme à 100 à l’heure, avec en filigrane toujours présent, le projet de fonder une famille. Cela viendrait naturellement, il suffisait de faire confiance à la vie pour trouver son Homme, celui qui deviendrait le père de ses enfants.

Don de gamètes : comment devenir donneur de sperme ou donneuse d’ovocyte ?

Le don de gamètes est une solution à l’infertilité, qui dans le cadre de l’Aide Médicale à la Procréation (AMP), aide plus de 3500 couples chaque année en France à mettre un, et parfois même plusieurs enfants au monde. La rigueur de la réglementation française sur le sujet freine ainsi nombre d’hommes et de femmes souhaitant franchir le pas.