Vous êtes ici » fr » Rebirth intra utérin » L’Étude clinique » L’Association Rabelais

L’Association « Les enfants de Rabelais »

L’association a pour but principal de participer à l’évolution de la prise en charge de l’infertilité sur les plans clinique, social et psychologique.

Les actions de l’Association les enfants de Rabelais

Dans la philosophie du Docteur Rabelais (science sans conscience n’est que ruine de l’âme) notre association à pour but de développer des actions suivantes :

  • Mettre en œuvre des projets de recherche
  • Développer, promouvoir et organiser des formations destinées aux professionnels de santé impli-qués dans le diagnostic, le traitement, le suivi et l’accompagnement des patients souffrants d’infertilité
  • Créer une plateforme référente d’information en matière d’infertilité
  • Etre force de proposition auprès des décisionnaires institutionnels publics et privés

Afin de promouvoir la santé du couple, les activités de l’Association les enfants de Rabelais s’étendent à la prise en compte du bien-être du couple dans le cadre de sa reproduction.
La durée de cette association est illimitée.

Actuellement l’Association les enfants de Rabelais permet de mettre en œuvre une étude clinique pour mesurer scientifiquement l’efficacité du Rebirth intra utérin en FIV.

Elles témoignent de leur expérience avec ORIUS, solution à l’infertilité

Créé par la Psychologue Comportementaliste et cognitiviste spécialiste de l’infertilité Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS (Originel Regression Intra Uterin Stimulation) propose de vous réconcilier avec la fertilité, pour vous permettre de realiser votre rêve de parentalité.

La Méthode ORIUS, solution à l’infertilité

Développée par la psychologue comportementaliste et cognitiviste spécialisée dans les blocages conscients et/ou inconscients du cerveau Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS est également connue sous le nom de Rebirth Intra utérin. ORIUS permet le dénouement et le soulagement de maux psychologiques, physiques et énergétiques.

Pertes vaginales, infertilité et grossesse : Mycose ou Vaginose, quelle différence ?

Toutes les deux entraînent des pertes vaginales altérant la fertilité, mais aussi la qualité des relations sexuelles. Bien que la mycose ou la vaginose ne soient pas des maladies sexuellement transmissibles, les rapports sexuels peuvent favoriser leur survenue d’une vaginose par un phénomène mécanique, ou d’alcalinisation du vagin par le sperme (alcalin).

Toutes nos actualités