Vous êtes ici » fr » Actualités » L’impact des facteurs environnementaux et psy sur la fertilité et le futur bébé

L’impact des facteurs environnementaux et psy sur la fertilité et le futur bébé

Le Docteur Véronique BIED DAMON s’intéresse particulièrement à l’impact des facteurs environnementaux sur la fertilité du couple et de le futur bébé et participe à de nombreuses conférences et à l’enseignement sur ce thème comme à l’école d’infirmières

L’empreinte psychique et environnementale conditionnent le fœtus, son génome, sa santé future et en particuliers son futur potentiel procréatif. Tous ces polluants nous envahissent silencieusement et interfèrent sur notre santé. En tant que professionnel de la santé, c’est de notre devoir d’informer et de proposer des recommandations par principes de précaution afin de préserver ce qu’il y a de plus beau : la vie et notre espèce qui pourrait, si on n’y prend pas garde, se "stériliser".

Le point sur le manque de gynécologues par le Dr Bied Damon, spécialiste fertilité & infertilité

En 2018, la France comptait 1054 gynécologues médicaux, soit un nombre tristement insuffisant puisqu’il conduit à une proportion de 3 gynécos pour 100 000 femmes en âge de procréer.

Le témoignage de Lyne, infertile et enceinte à 49 ans

Active et pleine de vie, Lyne a vécu sa vie de jeune femme à 100 à l’heure, avec en filigrane toujours présent, le projet de fonder une famille. Cela viendrait naturellement, il suffisait de faire confiance à la vie pour trouver son Homme, celui qui deviendrait le père de ses enfants.

Don de gamètes : comment devenir donneur de sperme ou donneuse d’ovocyte ?

Le don de gamètes est une solution à l’infertilité, qui dans le cadre de l’Aide Médicale à la Procréation (AMP), aide plus de 3500 couples chaque année en France à mettre un, et parfois même plusieurs enfants au monde. La rigueur de la réglementation française sur le sujet freine ainsi nombre d’hommes et de femmes souhaitant franchir le pas.