Vous êtes ici » fr » Actualités » Comment être enceinte malgré un blocage de grossesse ?

Comment être enceinte malgré un blocage de grossesse ?

Des mois et des mois que votre couple opère tous les efforts possibles et imaginable pour avoir un enfant, qui ne vient pas. Vous vous aimez l’un et l’autre, vous avez l’âge idéal et vous faites l’amour plus que régulièrement... et pas l’ombre d’une fécondation ! Mais qu’est-ce-qui cloche ? Futurs parents infertiles, que vos bilans de fertilité soient normaux ou que vous collectionniez les échecs de FIV « inexpliqués », votre gynéco évoquera peut-être un blocage de grossesse. Qu’est-ce que c’est ? Et comment tomber enceinte lorsque la grossesse est bloquée ? Suivez le Guide...

C’est quoi un blocage de grossesse ?

Cerveau limbique Vs. infertilité

En infertilité, qu’elle soit ou non expliquée, les blocages émotionnels psychologiques peuvent être très nombreux dans le cadre d’un désir de grossesse. Nos émotions sont en effet conditionnées par les réflexes nichés dans notre cerveau limbique. Ce dernier est capable de cristalliser nos peurs, nos craintes, nos échecs et nos blessures, pour finir par empêcher notre fertilité, voir aboutir à un blocage de grossesse.

Qu’est-ce qu’un blocage émotionnel de grossesse ?

Un réflexe incontrôlable d’auto protection

Le blocage émotionnel est psychologique et trouve son origine dans notre passé, via la façon plus ou moins consciente dont nous avons appréhendé certaines situations. Chaque choc émotionnel donne lieu à une protection inconsciente plus forte que nous, nichée dans ce cerveau. Lorsqu’un choc similaire se présente à nous, nous sommes poussés de façon automatique à fouiller notre mémoire passée et inconsciente, où nous retrouvons notre vécu traumatique et son incidence. Pour nous protéger, elle nous pousse à réitérer le réflexe conditionné par l’épreuve antérieurement vécue.

Le souvenir disparait mais le blocage psychologique émotionnel empêche la grossesse

Pour nous protéger du douloureux souvenir traumatique à l’origine d’un blocage émotionnel, nous pouvons aller jusqu’à balayer l’événement. Pourtant le choc émotionnel est bien là et peut facilement se traduire par une infertilité, et/ou un blocage de grossesse.

Comment savoir si vous êtes concerné ?

Ce qu’en dit la psy

« Si durant mon enfance, ma gestation ou même ma conception, j’ai ressenti que je n’avais pas été désirée dans mon genre, dans ma personnalité ou dans mon identité, je peux me mettre en réflexe d’autoprotection et inconsciemment me protéger de ce traumatisme en n’étant pas enceinte. Mon blocage émotionnel psychologique empêche la grossesse, je suis infertile par résistance. C’est pour cela qu’il est bon de vérifier ce que me cache mon inconscient en reprenant contact avec mes chocs émotionnels, pour démarrer ma grossesse. Un psychologue peut alors aider à lever les blocages de la grossesse, me rendre fertile afin que je tombe enceinte.  »

Psychologue, psychothérapeute et comportementaliste spécialiste des questions de fertilité, Valérie Grumelin Halimi a, au fil d’années de séances, détecté 10 « profils types ». Il s’agit des 10 principaux traumatismes susceptibles d’induire une infertilité. Conjointement avec la gynécologue Véronique Bied Damon, elle a mis en place des prises en charge gynéco psy dispensées dans le cadre de parcours PMA, auprès de couples infertiles (tous types d’infertilités confondus), après multiples échecs de FIV. Les premiers résultats de leurs consultations mettent en évidence la grande efficacité de la méthode.

Ces 10 traumatismes qui peuvent expliquer une absence de fertilité

• Être né d’une grossesse accidentelle, non désirée
• Avoir été espéré en tant que sexe opposé au sien
• Être né après un bébé frère ou sœur décédé
• Avoir vécu un abus ou des attouchements sexuels
• Être un ou une enfant adopté(e) en crise de recherche d’identité
• Être issu d’un couple illégitime
• Avoir perdu un jumeau en période de gestation
• Être né après un avortement
• Avoir des problèmes de poids(en trop ou en moins) qui masqueraient ou cacheraient une fragilité émotionnelle non résolue
• Être issu de parents défaillants ou dépressifs

Comment être enceinte malgré tout ?

Quelle solution pour avoir un bébé lorsque l’on est bloquée ?

Vous êtes victime d’infertilité et entrez dans le panel des traumas relatifs au blocage de grossesse listés ci-dessus ? Face à l’infertilité inexpliquée et aux blocages de grossesse, la médecine conventionnelle se retrouve bien souvent démunie, ne pouvant aider les couples en désir d’enfant qui ne parviennent pas à procréer. Créé par Valérie Grumelin, O.R.I.U.S. (ou Rebirth Intra utérin en régression EMDR) est une technique novatrice et unique en son genre comptant parmi les nouvelle réponses apportées à la question de l’infertilité.

Valérie Grumelin et le Dr Véronique Bied Damon : 1er binôme gynéco-psy

L’étude clinique O.R.I.U.S.

C’est ainsi dans le but d’entériner officiellement l’efficacité de la méthode que Valérie Grumelin et le Dr Véronique Bied Damon ont lancé une étude scientifique afin de mesurer très précisément les bénéfices d’ORIUS. Le protocole d’évaluation du Rebirth Intra Utérin repose sur un test soumis à des couples infertiles, quelle que soit l’origine de l’infertilité. La solution du Rebirth est alors proposée dans le cadre de la prise en charge gynéco-psy, en parcours PMA.

Les résultats prometteurs de la Méthode

La première pré-étude réalisée il y a quelques mois indique un taux de performance de plus de 47% sur des couples confrontés à des problèmes tels que l’insuffisance ovarienne ou divers blocages psychologiques. Particulièrement encourageant et pouvant être un réel espoir pour les couples infertiles victimes de blocage de grossesse, es premiers résultats sont soumis à confirmation par une prochaine étude statistique plus large. Cette dernière prendra notamment en compte les éléments tels que le délai de réussite de la Méthode ORIUS, l’âge des patients, etc.
Découvrir la publication scientifique relative à ORIUS (FFER)

Comment se déroule une séance d’O.R.I.U.S. ?

La séance de Rebirth intra utérin dure 1 heure et se déroule en plusieurs étapes :
• Constitution d’un lieu sûr avec Coordination et harmonisation des cinq sens dans le cerveau reptilien
• Les neuf mois de la grossesse revécus au rythme de l’audio scan passant sa vibration du cerveau gauche au cerveau droit.
• Retrouver ainsi son moi profond déconditionné et intègre
• Renaître dans son lieu sûr
• Accueillir la vie dans sa véritable identité sexuée libre et authentique
Un échange est prévu entre le thérapeute et le patient sur l’ensemble de ses perceptions à chaque étape de la séance.

Alors, on commence quand ? Pour contacter Valérie Grumelin et Véronique Bied Damon, c’est très simple, appelez au 06.60.56.08.06, ou cliquez ici pour accéder eu formulaire de contact !

Gynécologue spécialiste infertilité, découvrez le Dr Véronique Bied Damon

Co-auteur de la Méthode Gynéco Psy avec Valérie GRUMELIN HALIMI, le Docteur Véronique BIED DAMON est une gynécologue endocrinienne spécialiste de la reproduction, de l’infertilité et de l’AMP. Également co-auteur du Guide de l’infertilité, elle a accepté de répondre à quelques questions.

Petite taille du pénis Vs. infertilité & stérilité masculine

Si la Science n’avait jusqu’ici jamais fait le rapprochement entre l’infertilité chez l’homme et la taille du pénis, une étude publiée récemment pourrait bien changer la donne. Une équipe de chercheurs américains vient en effet d’émettre l’hypothèse de sa responsabilité, dans certains cas.

Quelles sont les causes de l’infertilité homme & femme ? Zoom sur la fertilité du couple en 2018

Un couple sur six est amené à consulter parce qu’il ne parvient pas à procréer. Pour 40% de ces couples infertiles, l’homme et la femme présentent TOUS LES DEUX des signes d’infertilité empêchant la procréation. D’après les dernières études faites sur le sujet, il semblerait que la fertilité du couple soit en déclin en France... Pourquoi ?