Vous êtes ici » fr » Actualités » Elles témoignent de leur expérience avec ORIUS, solution à l’infertilité

Elles témoignent de leur expérience avec ORIUS, solution à l’infertilité

Créé par la Psychologue Comportementaliste et cognitiviste spécialiste de l’infertilité Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS (Originel Regression Intra Uterin Stimulation) propose de vous réconcilier avec la fertilité, pour vous permettre de realiser votre rêve de parentalité. Actuellement en cours d’étude scientifique et expérimenté en milieu hospitalier dans le cadre de prises en charge gynéco-psy en parcours PMA, ORIUS affiche des résultats extrêmement prometteurs ! Une méthode 100% naturelle et rapide, puisque de nombreux couples parviennent à procréer à l’issue d’une seule séance. Découvrez le témoignages de quelques unes des patientes ayant d’ores et déjà pu dénouer et soulager leurs maux psychologiques, physiques et énergétiques, avec ORIUS.

Elles ont consulté, elles témoignent…

D. Alex, dégagée de ses blocages, enfin tombée enceinte

1er témoignage de D. Alex en Déc. 2017

« Je recommande sans hésiter Valérie Grumelin. Elle vous accueille avec une grande bienveillance dans son cabinet et dégage une force tranquille qui vous invite à lâcher prise, sans vous mettre mal à l’aise. Pour ma part, je l’ai consultée 2 fois pour un problème d’infertilité, ou plutôt de grossesse qui tarde à venir :-) Me voilà reboostée et dégagée de mes blocages ! Quoi qu’il en soit, je garde un superbe souvenir, une très belle rencontre, un moment de sérénité et des discussions enrichissantes !
Prochaine consultation : "quand je serai enceinte !" :-)  »

2ème témoignage de D. Alex enceinte en Mars 2017

« Cette femme est extraordinaire ! Elle l’avait dit, je suis tombée enceinte naturellement alors que j’entamais une PMA :-) Valérie est une femme (je me répète) extraordinaire, bienveillante et d’un soutien précieux. Une chose est certaine, il faut y croire et allez la voir si besoin. Merci Valérie ! »

Kat, témoigne du déblocage de sa grossesse également…

« Bonjour, J’ai 43 ans et cela fait plusieurs années que je tente d’avoir un enfant.
Je suis allée voir Valérie après une FC après Fiv.
Valérie est géniale. Avec sa thérapie, j’ai réussi à tomber enceinte de façon spontanée. La grossesse se déroule bien.
Continuez à y croire. »

Anita Jouvene-Faure et son bien-être immédiatement retrouvé

« J’ai consulté ce jour Valérie suite à l’émission les Maternelles du 6/10 concernent un problème d’infertilité. C’est la première fois que je fais appel à une psychothérapeute et tout de suite je me suis sentie à l’aise. Cela fait un an que je m’épuise physiquement et psychologiquement après 6 inséminations et 1 FIV en ayant aucun suivi psychologique dans mon centre de PMA. En une séance d’1 heure elle a su très rapidement analyser et m’expliquer les raisons de ces échecs répétitifs. Je me suis sentie apaisée par ses explications. Elle prend le temps de bien expliquer les raisons. Ses explications sont impressionnantes par leurs justesses. Elle est à conseiller pour se sentir mieux très rapidement. Mille merci à elle. »

Aziza, plus motivée que jamais !

« J’ai connu Valérie dans une émission sur France 2. J’ai tout de suite été séduite par la pertinence de ses propos et j’ai ressenti le besoin d’aller la voir pour des soucis d’infertilité. On se sent en confiance avec elle, elle prend le temps de vous expliquer les choses et vous sortez de son cabinet plus motivée que jamais ! »

Émilie, infertile et enceinte malgré une insuffisance ovarienne

« On m’avait annoncé que je ne pouvais pas avoir d’enfant en raison d’une insuffisance ovarienne, une séance avec Valérie a suffit à débloquer mon problème. C’est une personne très humaine, qui sait très vite cerner les personnalités. Je la recommande à toutes les femmes traversant une période difficile en raison de leur infertilité. »

La Méthode ORIUS pour débloquer la grossesse

Développée par la psychologue expert en blocages conscients et/ou inconscients du cerveau Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS est “une renaissance, pour une transformation de soi libérée, alignée et authentique”.

La Méthode ORIUS s’adresse-t-elle à tout le monde ?

Voici les 10 « contextes psychologique » prédictifs de la réussite du protocole ORIUS :

• étant né après un avortement
• ayant des problèmes de poids (en trop ou en moins) qui masqueraient ou cacheraient une fragilité émotionnelle non résolue
• étant issu de parents défaillants ou dépressifs
• ayant vécu un abus ou des attouchements sexuels
• étant un ou une enfant adopté(e) en crise de recherche d’identité
• née d’une grossesse accidentelle, non désirée
• espérée en tant que sexe opposé au sien
• née après un bébé frère ou sœur décédé
• étant issu d’un couple illégitime
• ayant perdu un jumeau en période de gestation

En savoir plus

A quel type d’infertilité ORIUS peut-il être la solution ?

Une solution à l’infertilité, expliquée ou pas !

ORIUS fait l’objet d’une étude scientifique dont les résultats, bien que pas encore connus ni entérinés, sont extrêmement encourageants. Le Rebirth intra Utérin est un potentiel atout de choix pour combattre les entraves provoquant une difficulté à procréer. Il pourrait même jouer un rôle de “facilitateur de parcours PMA”, les différentes formes d’infertilité dépendant également d’une incapacité inconsciente à accepter l’accueil d’un bébé. Le parcours PMA est la plupart du temps une épreuve délicate et stressante pour les couples concernés. Cette nouvelle solution à l’infertilité permet à de nombreuses femmes de tomber enceinte.

La prise en charge gynéco-psy

C’est ainsi dans le but d’entériner officiellement l’efficacité de la Méthode, que Valérie Grumelin et le Dr Véronique Bied Damon ont lancé une étude scientifique afin de mesurer très précisément les bénéfices d’ORIUS. Le protocole d’évaluation du Rebirth Intra Utérin repose sur un test soumis à des couples infertiles, quelle que soit l’origine de l’infertilité. La solution du Rebirth est alors proposée dans le cadre de prise en charge gynéco-psy, en parcours PMA.

ORIUS permet-il de tomber enceinte « à tous les coups » ?

La première pré-étude réalisée ces derniers mois laisse apercevoir un taux de performance de plus de 47% sur des couples confrontés à des problèmes tels que l’insuffisance ovarienne ou divers blocages psychologiques.

Ces premiers résultats très encourageants sont soumis à confirmation par une étude statistique plus large qui sera menée très prochainement. Cette dernière prendra notamment en compte les éléments tels que le délai de réussite de la Méthode ORIUS, l’âge des patients, etc.

Découvrir la publication scientifique relative à ORIUS (FFER)

Vous cherchez une solution à votre infertilité et entrez dans la liste des 10 profils concernés ?

Pour prendre un rendez-vous ou pour poser vos questions à notre duo gynéco-psy Valérie Grumelin Halimi & Véronique Bied-Damon, n’hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact. La psychologue se tient à votre disposition pour toute précision concernant sa technique et ses diverses applications au 06.60.56.08.06. Et d’ici-là, retrouvez d’autres témoignages sur notre chaîne Youtube et sur le site de Valérie Grumelin.

Elles témoignent de leur expérience avec ORIUS, solution à l’infertilité

Créé par la Psychologue Comportementaliste et cognitiviste spécialiste de l’infertilité Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS (Originel Regression Intra Uterin Stimulation) propose de vous réconcilier avec la fertilité, pour vous permettre de realiser votre rêve de parentalité.

La Méthode ORIUS, solution à l’infertilité

Développée par la psychologue comportementaliste et cognitiviste spécialisée dans les blocages conscients et/ou inconscients du cerveau Valérie Grumelin Halimi, la Méthode ORIUS est également connue sous le nom de Rebirth Intra utérin. ORIUS permet le dénouement et le soulagement de maux psychologiques, physiques et énergétiques.

Pertes vaginales, infertilité et grossesse : Mycose ou Vaginose, quelle différence ?

Toutes les deux entraînent des pertes vaginales altérant la fertilité, mais aussi la qualité des relations sexuelles. Bien que la mycose ou la vaginose ne soient pas des maladies sexuellement transmissibles, les rapports sexuels peuvent favoriser leur survenue d’une vaginose par un phénomène mécanique, ou d’alcalinisation du vagin par le sperme (alcalin).

Toutes nos actualités