Vous êtes ici » fr » Actualités » Parce que libido et projet bébé vont de pair, et si on prenait un bon livre contre l’infertilité ? !

Parce que libido et projet bébé vont de pair, et si on prenait un bon livre contre l’infertilité ? !

Mystérieuse, parfois capricieuse, la libido peut être un problème pour certains, ou le devenir pour d’autres. Lorsqu’on la perd, il n’est jamais facile de la retrouver. Et pour ce faire, encore faut-il savoir où la chercher… Mais il est une situation bien plus complexe, qui rend cette quête encore plus laborieuse. L’infertilité du couple n’a pas son pareil pour abîmer la libido ! Psychologue, psychothérapeute comportementaliste et spécialiste des questions d’infertilité, Valérie Grumelin Halimi vous propose de renouer avec votre libido grâce à son livre Retrouver sa libido à travers 26 témoignages intimes et sans tabous.

Amour & libido

Contre l’infertilité…

Insidieusement, la libido s’invite dans tous projet bébé. Que serait la période de conception sans elle ? Elle qui, à l’origine de notre désir, augmente nos chances de concevoir à chacune de ses manifestations. Cela peut paraître évident ou tout bête, mais sans libido, pas de rapport sexuel, et sans rapport sexuel, difficile de procréer sans passer par la case PMA. La libido est ainsi essentielle à la procréation.

Féminine ou masculine : la libido

Il est important de bien comprendre que l’implication de la libido masculine ou féminine n’a pas le même impact sur la fertilité .

Libido féminine et projet bébé

La femme, réceptrice, n’a pas besoin de désir pour avoir un rapport sexuel fécondant. Bien que pas très glamour, l’exemple de la femme violée qui tombe enceinte illustre très bien cet état de fait. Une libido féminine à zéro n’empêche pas la fertilité.

Libido masculine et infertilité

À l’inverse , l’homme doit quant à lui avoir à la fois du désir pour permettre son érection, et du plaisir afin d’engendrer l’éjaculation qui autorisera le dépôt de spermatozoïdes au fond du vagin : conditions nécessaires pour la reproduction lorsque l’on a un projet bébé.

Et les sentiments dans tout ça ?

On peut tout à fait être un couple fertile, et ne pas réussir à faire un bébé. Libido et amour ne vont pas toujours de pairs. Il suffit que le désir soit absent de l’équation amoureuse hop, pas d’accouplement, et sans accouplement pas de grossesse. Pour faire un enfant, Monsieur doit impérativement déposer le liquide séminale au fond du vagin de Madame. Et de la libido dépendent la taille et la capacité du pénis à ce faire. Voilà qui est dit.

Le projet bébé

Dans le cadre d’un projet bébé, la libido est un facteur de succès ou d’échec indéniable, qu’il convient de prendre en compte à sa juste valeur. Heureusement, dans la plupart des cas, les couples en projet de conception ne rencontrent pas trop de soucis côté désir, et pour les autres, il n’est pas trop tard pour le booster. Une libido, nous en sommes tous et toutes pourvus, et ça se réveille !

L’œuf ou la poule ?

Quand le désir sexuel laisse place au désir d’enfant

Du plaisir au devoir, en passant par l’enjeu

Si la libido peut représenter un enjeu pour tous les couples, elle l’est d’autant plus pour les couples infertiles. Les plus sexuellement actifs ne sont pas à l’abri de ses caprices non plus. Il suffit de discuter quelques minutes avec des couples en parcours PMA pour s’en rendre compte. Ne pas réussir à tomber enceinte est en effet une épreuve pour la libido. Lorsque malgré une vie sexuelle épanouie et des rapports réguliers durant plusieurs mois, le couples ne parvient pas à procréer, on constate souvent une baisse du désir. La libido baisse autant que le désir d’enfant se fait plus fort et plus présent. Le projet bébé ne devrait pas être un frein à l’épanouissement du couple, mais il a une fâcheuse tendance à perturber ses relations intimes.

Le désir d’enfant, cette obsession

Le couple, face à cette infertilité, aménage sa vie intime autour du projet bébé, pour augmenter les chances de tomber enceinte. On fait des calendriers d’ovulation, on établit des plannings, on est prêt à suivre tous les conseils, même les plus farfelus, pour parvenir à une grossesse, comme les autres. Nous vous rappelons au passage qu’il n’existe pas de position du Kamasutra qui augmenterait les chances de concrétiser votre amour par une naissance !

Le risque de faire l’amour pour procréer

Bref, on fait l’amour pour procréer. Sauf que la libido, elle n’en a rien à faire de votre désir d’enfant, bien au contraire ! Pourtant très présents au moment de la mise en place du projet bébé, le désir et l’érotisme laissent place aux frustrations et aux reproches. L’envie d’antan n’est plus que le moyen d’arriver à ses fins, pour ne pas dire un devoir. Fragile, il arrive souvent que le désir de l’autre ne résiste pas longtemps aux « efforts » du couple qui peine à concevoir. Le désir d’enfant lui se fait alors plus fort encore, et la frustration grandit d’autant. C’est le serpent qui se mord la queue ! Rassurez-vous, ce n’est pas une fatalité !

La proposition de Valérie Grumelin, psychologue comportementaliste spécialiste de l’infertilité

Le stress, la pression, la culpabilité et autres reproches dans le couple aboutissent parfois à une libido réduite, à une jouissance fragile ou manipulée. Lorsque le projet bébé devient le seul moteur de l’intimité du couple, il asphyxie sa libido, et joue même parfois un rôle de révélateur des zones d’ombre de notre sexualité. Retrouver sa libido à travers 26 témoignages intimes et sans tabous est un livre qui permet à chacun et chacune de se projeter pour décrypter ses attentes et espoirs, au masculin comme au féminin, de comprendre l’origine de ses désirs frustrés ou refoulés. En suscitant des prises de conscience à travers le témoignage d’autrui, ce livre invite le lecteur à s’interroger afin d’être capable de partager harmonieusement avec son partenaire, afin que chacun puissent se sentir valorisé dans ses désirs comme dans sa sexualité. Consulter un psy peut également être une solution à envisager. Il existe des thérapies brèves, pouvant être suivie à distance, d’une très grande efficacité.

Télécharger le livre Retrouver sa libido à travers 26 témoignages intimes et sans tabous

Blocage psychologique pour tomber enceinte : quels bénéfices de la solution O.R.I.U.S. sur les patients infertiles ?

Toujours à l’étude, la Méthode O.R.I.U.S. présente des résultats très prometteurs auprès des victimes d’infertilité, quelle qu’en soit la cause. En « débloquant la grossesse », O.R.I.U.S. permet à de plus en plus de couples de procréer. Il est fréquent qu’en concentrant son attention sur un dysfonctionnement physiologique causant l’infertilité, on passe à côté d’un blocage psychologique pour tomber enceinte.

Comprendre son infertilité avec un livre, c’est possible ?

Plus qu’un livre sur l’infertilité, « Mon corps me dit » est un livre audio sur les messages que le corps envoi, et leur compréhension. S’il peut permettre de décrypter les origines émotionnelles d’une infertilité, ce livre publié aux éditions Guy Trédaniel est un ouvrage de développement personnel qui propose une autre approche de la relation corps/esprit.

Tomber enceinte après 40 ans : Comment retarder la ménopause

Afin d’éviter les désagréments associés à cette étape inéluctable, ou dans le but d’augmenter leurs chances de tomber enceinte apres 40 ans, les femmes rêvent de retarder l’échéance de la ménopause. Entre allongement de la durée de vie et amélioration des conditions de santé, la période de fertilité de 40 ans en moyenne devient insuffisante pour bon nombre de femmes qui n’hésitent plus à avoir recours à des traitements dans le but de retarder cette ménopause, voir pour tomber enceinte après 40 ans, âge auquel les chances de procréer tombent à 6% par cycle.